Ressources pratiques

Voici quelques ressources que Radios Rurales Internationales a produit et qui pourraient vous être utiles :

095-05 Les émissions interactives.docx (104,0 Ko)
099-10 Comment former et gérer des groupes d’écoute radiophonique efficaces.docx (88,1 Ko)
101-01 Utiliser les TIC pour interagir avec votre auditoire.docx (70,4 Ko)
101-02 Méthodes ingénieuses pour recueillir les réactions de l’auditoire.docx (543,3 Ko)
101-04 Comment recueillir les véritables impressions de votre auditoire.docx (643,8 Ko)
102-09 Comment réaliser une tribune téléphonique.docx (106,4 Ko)
103-10 Comment bien servir vos agricultrices.docx (86,3 Ko)

Vous pouvez consulter ces ressources et d’autres ressources pratiques pour les radiodiffuseurs sur notre site Web au : bit.ly/2f4UWG9

Merci de partager d’autres ressources afférentes au thème de la radio interactive en réagissant à ce message.

1 J'aime

Whaouuu, c’est bon.
Nos commentaires , suggestions et propositions après la lecture de l’intégralité de ces documents.

Plaisir.

1 J'aime

Bonjour à toutes et à tous,
Voici un nouveau document conçu par RRI pour enrichir la banque des ressources pratiques. Ce document a pour but de faciliter l’usage des réseaux sociaux par les radiodiffuseurs et radiodifusseuses.
Réseaux sociaux pour les radiodiffuseurs.docx (170,4 Ko)
Bonne lecture et bonne exploitation.

1 J'aime

Bonjour,
Nous nous efforçons malgré nous d’apporter notre contribution aux discussions. C’est Stanislas Woanga Kamengele directeur de la Radio communautaire Rurale dénommée « Radio Rurale Femmes Messagères de la Paix, RFMP en sigle » une station initiée par FERAPAD asbl, une initiative des femmes et filles rurales de Fizi pour les femmes et filles rurales de la RDC. Nous sommes opérationnel à l’Est de la RD Congo, Province du Sud-Kivu, Territoire de Fizi, Village Malinde. Nous saluons en passant notre collègue de la Radio ONDES FM une Radio que nous avions personnellement visité l’année 2014 pendant notre mission de promotion de l’éducation pour tous en octroyant les kits d’intégration scolaire aux filles qui se sont présentées à l’école le jour d’ouverture de l’année. Un programme qui a été exécuté par FERAPAD asbl, notre organisation, SOS FED en collaboration avec le Club RFI Uvira.
Nous voulons affirmer ici, cette expérience attestant les comportements de la femme vis à vis des medias.
Il est vrai que les femmes participent timidement aux émissions, et surtout dans les zones rurales où nous opérons, elles ont peur de se prononcer publiquement. Constatant à mainte reprise cette passivité de la femme, RFMP, une station communautaire locale et rurale sous notre responsabilité, a décidé de changer l’approche de mobilisation de la femme aux activités médiatiques. Ainsi, nous avons développement l’approche de la presse écrite après que notre Emetteur ait tombé en panne pourtant de fabrication locale. L’approche adopté fut celle de production des feuillets d’éducation et sensibilisation rurale dont quelques numéros ont été partagés avec RRI. Les termes de mobilisation des femmes à briser du silence qui leur caractérisent pour nous furent simplifiés dans le slogan: « Je parle pour sauver mon village »
Ce slogan nous l’expliquons à la fin de chaque N° du feuillet de sensibilisation en ces phrases:

Je parle pour sauver mon village: Chers auditeurs, auditrices, lecteurs, lectrices, le silence lâche est une complicité dit-on. L’ignorance et la sous-information sont des vraies valeurs faisant d’un citoyen un élément très dangereux pour sa patrie. Ainsi, la FERAPAD au travers son programme de Radio Rurale via le feuillet de sensibilisation rurale « Helewa Kijiji Chako » invite chacun à la maitrise de son milieu, à sa compréhension, à en parler pour sauver la situation. Il n’est pas question d’avoir un diplôme car, l’écriture est l’expression marquée par des signes mais il suffit simplement d’avoir le mental et du langage verbal pour être publié. Faites une analyse verbale sur une réalité rurale, partage avec un animateur de la RFMP ex RRTP c’est tout, tu es publié sur le feuillet. « Femmes rurales, filles, hommes, jeunes garçons alphabétisés ou non, à vous de jouer.
station. C’est en ces termes que nous avons vu bine des femmes faire des commentaires sur différentes questions locales que nous avons chaque trimestre publiés dans nos feuillets.

Tellement que notre Radio connaît jusqu’aujourd’hui un problème technique depuis 2015, son travail se poursuit sous cette approche de publication des feuillets de sensibilisation.

Certainement, les femmes continuent à se réserver sur la carrière de journaliste et rapporteurs craignant la répression de l’homme politique animé de mauvaise foi.

Toutefois, nous devons souligner qu’avec le changement de l’approche, nous avons dès lors enregistré plus de 13 femmes dont la plupart sont de jeunes âges qui se disent prêtes à embrasser la Radio une fois qu’elle va encore commencer à émettre.